Le forum les missionautes, utilisateurs des applications rémunérées

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Missionautes - La Communauté Rémunérée » Missionautes 2.0 » Missions/Offres : Questions / Réponses » [Débat] Le quotidien des missionaute esseulés par des refus

[Débat] Le quotidien des missionaute esseulés par des refus

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

alfonsb


Missionaute Débutant
Bonsoir les missionautes,
J'espère que vous avez bien oeuvré aujourd'hui Wink

Ce fût le cas , aussi pour moi , d'une manière très particulière.

Disposant d'une mission "La perfection au masculin" chez Winminute (qui est franchement facile à réaliser et donc passable à la validation) , c'est tout naturellement que je m'y suis rendu. Petite supérette (carrefour express) appartenant sûrement à un franchisé : j'étais plutôt bien parti.
Je rentre , discrètement , va dans le rayon rasage homme qui était invisible depuis la caisse . Je fais mes photos et haut pardis , par la magie de la vidéo-surveillance , la gérante en personne vient me voir pour me poser la traditionnelle question : "Monsieur , je peux savoir ce que vous faites ?". Suivant les consignes à la lettre , l'entreprise Wininute fut évoqué. Pensant que ça serait juste une petite interrogation , la dame me demanda de quitter le magasin au prétexte " Que je ne me serais pas présenté' ". Essayant d'apaiser la situation , je lui parle de notre nouveau dispositif de missionaute La Carte Des Magasins. Que je pourrais mentionner son magasin et indiquer les modalités.
Que faire , cette dame était bornée et s'obstinait.

Si certains seraient susceptibles de lâcher prise , je fais partie de ceux qui pensent que les refus ne sont qu'une vaste hypocrisie. Imaginons un magasin d'une chaîne À commande une mission portant sur la chaîne B . Le magasin B commande lui aussi une visite sur la chaîne A. On revient à une équivalence : tout le monde s'espionne. Les magasins qui refusent font oeuvre de mauvaise foie.

Apogée de l'affaire : cette dame appela la gendarmerie locale. C'est tout bonnement du jamais vu. Surpassant largement ses prérogatives , elle voulait même me retenir au sein du magasin. Prétendant qu'elle était de facto vigile au vu de son statut de gérante. Que neni , sans carte de sécurité, elle ne disposait que d'un devoir de citoyenne : à savoir la possibilité d'entraver la liberté de circulation d'un individu quand il y'a un flagrant délit. En l'occurrence il n'y en a pas et j'ai donc quitté le magasin après avoir réussi ma mission.

La gendarmerie arrivant sous peu , n'ayant rien à me reprocher, je décida de les attendre devant le magasin. La voiture arrivant et débarquant se suivra par un dialogue avec les gendarmes. Gentil et courtois , ils ne comprenaient pas vraiment la réalité de ce nouveau job. Ils se décidèrent à appeler leurs confrères du service "droit du travail" et à me re-convoquer ultérieurement. Au premier abord néanmoins , ils étaient plutôt sujet à dire que la relation contractuelle n'est pas légale.

Après cette incident et de nombreuses joutes verbales avec les vigiles des grands Carrefour et certains Leclerc : je pense qu'il serait temps de réagir un petit peu. En ce sens , le nouveau dispositif cartographique que Stéphane nous offre est déjà une avancée. Néanmoins , je souhaiterais qu'on puisse rajouter un champ "Commentaires" où on pourrait mettre :"Aucun problème avec la sécurité si on les avertit de la mission".
Cependant il faudrait aller plus large comme par exemple , la systématisation des lettres d'accréditations (Je n'ai jamais essayé un seul refus avec cette outil) ou mais encore : la création d'une carte "officieuse" comme avaient les commerciaux.
Ce sont mes idées et je vous invite , à suggérer les vôtres pour notre communauté. À savoir que toute mission induit un déplacement , car oui Nous sommes en France (pays pas encore très dense en province) et qu'il est normal de vouloir réusir ses missions sans stress. Nous sommes indépendants , flexibles mais pas non plus volontaires pour servir de "cobayes testeurs de vigiles".
Alors à vos claviers.
Racontez-nous vos anecdotes , vos solutions et vos ambitions Wink

Stephane

avatar
Admin
Admin
Bonjour Alfonsb,

Merci pour ton témoignage qui montre bien souvent la difficulté de notre statut de #missionautes.

Tout d'abord, j'ai pu remarqué par expérience que les petits magasins de proximité sont surement les pire à faire ! Je me suis déjà fait prendre dans ses magasins et les responsables ne sont pas tendre (surement un complexe vis à vis de leurs prix ? Difficile de savoir)

Ensuite j'ai tendance à donner un conseil du point de vue sécurité : En cas de prise à parti avec un employé ou un directeur, il est préférable de partir avant ce genre d'histoires. Je comprend votre position sur le fait qu'on ne fait rien de mal, cependant il existe surement un règlement intérieur (qui vaurait du vous être présenté d'ailleurs).

Certaines visites étant "client mystère" il est difficile d'avoir des lettres d'autorisation. D'où l'importance de rester assez discret.

Sur la légalité du côté contractuelle, il n'y a aucun de lien de subordination entre vous et l'application. Il s'agit d'une offre que vous remplissez pour eux, sans lien employeur/salarié. Plus un côté Client/Prestataire. J'espère qu'il ne sera pas de mauvaise augure pour vous une convocation, n'hésitez pas à joindre Winminute si besoin.

Je pense qu'il est difficile de rendre notre statut compréhensible auprès des magasins. Quel intérêt à une enseigne à se faire "surveiller" au fond ? Beaucoup ont surement beaucoup de choses à se reprocher malheureusement !

Il est important (et je travail sur le sujet) à rendre notre statut d'inédependant plus sain et propre, afin de nous couvrir de toutes éventualités !

http://missionautes.forumactif.org

philgood

avatar
Missionaute Débutant
Bonjour,

Cela faisait longtemps que cela ne m'était pas arrivé, mais hier, faute de mieux, j'ai tenté une mission Ice de LocalEyes dans un "Petit Casino" que je ne connaissais pas, et je me suis vais grillé par la gérante avant la fin de la mission et elle était passablement énervée. Dans ces cas là j'adopte la position de Stéphane, et je repars sans insister, cela ne sert à rien par expérience et comme le temps c'est de l'argent je préfère le consacrer à une autre mission plutôt que de gérer un conflit qui ne rapporte rien de toute façon.
Concernant la lettre de mission à présenter avant de faire une mission, encore beaucoup de temps de perdu et le risque de se voir refuser l'autorisation est grand. Et à partir de là ils te connaissent et ce sera difficile de faire des missions incognito. C'est pour cela que je ne demande l'autorisation qu'exceptionnellement, quand je vois que c'est ma seule option.
Mon conseil aux missionautes est simple, réaliser les missions lors des fortes affluences, rester rapide est discret et ne pas déranger les clients en les prenant en photo par exemple.
Jusqu'à présent aucun vigile ne s'est adressé à moi, toujours des gérants ou des employés zélés et souvent parce que je n'avais pas respecté les conseils que je viens de vous donner.

tomdec79


Missionaute Débutant
Pas facile de ne pas se faire prendre par la sécurité ou la direction d'un supermarché.
Je suis allé hier chez un carrefourmarket pour mener à bien une mission et la responsable du magasin est arrivé me demandant ce que je faisais à prendre des photos. J'ai répondu que j'étais là pour un sondage en tant que client mystère et ça s'est bien passé ensuite.
Je n'ai pas pu tout de même finir ma mission mais elle a été validée quand même par bpeek...plutot sympa Wink

http://www.cash-test.fr

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum